Atelier grandes cultures raisonnées

En 2018, les grandes cultures raisonnées représentent la plus grande surface de notre exploitation avec près de 400 hectares de plantations (32 hectares en 1984, 50 hectares en 1991 puis 172 hectares en 1996).

Aujourd’hui, les grandes cultures suivent un cycle de rotation de cultures où nous semons blés, orge, tournesol, colza, maïs de consommation et pois.

Certaines terres sont laissées en jachère fleurie avant d’être de nouveau ensemencées.

Nos grandes cultures suivent un processus d’agriculture raisonnée avec des méthodes de travail de la terre différentes d’auparavant. 
Nous travaillons dans le respect du sol, en agissant suivant une agriculture de conservation : le travail est plus superficiel pour ne pas déstructurer le terrain. Nous avons également supprimé le labour et diminué le désherbage ce qui évite de travaille en profondeur.

L’utilisation d’une herse étrille nous permet également de diminuer l’usage de produits chimiques. Nous semons également de nombreuses cultures intermédiaires qui servent de piège à nitrate, ce qui restitue de l’azote dans l’air puis dans le sol. 

L’aération naturelle du sol permet ainsi de préserver la vie microbienne et par conséquent de protéger le sol et de le maintenir de bonne qualité pour nos productions.